Comprendre la différence entre un orthopédiste et un chirurgien orthopédiste

Dans le domaine de l’orthopédie, il est fréquent de rencontrer différents types de spécialistes, notamment les orthopédistes et les chirurgiens orthopédistes. Bien qu’ils aient des rôles similaires dans l’aide apportée aux patients souffrant de troubles musculo-squelettiques, leurs compétences peuvent varier sensiblement. Dans cet article, nous mettrons en lumière les caractéristiques distinctives de ces deux professionnels, afin de mieux comprendre leur champ d’action respectif.

Qu’est-ce qu’un orthopédiste ?

Un orthopédiste est un médecin spécialiste du système musculo-squelettique. Sa formation lui permet de prendre en charge aussi bien les enfants que les adultes souffrant de pathologies diverses touchant les os, les articulations, les muscles, les tendons ou les ligaments. L’orthopédiste intervient dans le traitement conservateur, c’est-à-dire non chirurgical, des affections concernant ces différentes structures.

Formation et compétences

Pour devenir orthopédiste, il faut tout d’abord être titulaire d’un Diplôme d’État de Docteur en Médecine. Ensuite, une spécialisation est nécessaire pour obtenir un diplôme d’études spécialisées (DES) en orthopédie. Ce parcours offre à l’orthopédiste une expertise poussée sur les maladies et les désordres de l’appareil locomoteur.

Les compétences principales de l’orthopédiste sont la connaissance approfondie du système musculo-squelettique, ainsi que l’identification et le diagnostic des troubles affectant celui-ci. Il est également formé aux méthodes de traitement conservateur comme l’immobilisation, les soins post-traumatiques, la physiothérapie, les infiltrations ou encore la prescription de semelles orthopédiques.

Lire aussi  Puis-je consulter un orthopédiste sans ordonnance : ce qu'il faut savoir

Quand consulter un orthopédiste ?

On peut être amené à consulter un orthopédiste dans plusieurs situations :

  • Douleurs chroniques (ex : arthrite ou tendinite)
  • Troubles de la posture
  • Lésions traumatiques sans gravité (entorses, fractures bénignes, etc.)
  • Perturbations congénitales telles que pied bot ou scoliose
  • Suivi des affections osseuses dégénératives comme l’ostéoporose

Qu’est-ce qu’un chirurgien orthopédiste ?

Le chirurgien orthopédiste est également un spécialiste du système musculo-squelettique, mais il se distingue par sa capacité à réaliser des interventions chirurgicales correctrices ou réparatrices, lorsque cela s’avère nécessaire pour traiter les pathologies dont souffrent ses patients. Ainsi, quand les méthodes de traitement conservateur ne suffisent pas ou ne sont pas adaptées, le recours à un chirurgien orthopédiste peut être indispensable.

Formation et compétences

Le parcours pour devenir chirurgien orthopédiste est similaire à celui de l’orthopédiste, avec néanmoins des spécificités supplémentaires. Après avoir obtenu son Diplôme d’État de Docteur en Médecine et son DES en orthopédie, il doit également valider une formation complémentaire en chirurgie, qui lui permet d’apprendre les techniques opératoires propres à cette discipline.

Par conséquent, le chirurgien orthopédiste maîtrise également les méthodes de traitement conservateur, mais il possède en plus la capacité de prendre en charge les patients nécessitant une intervention chirurgicale. Il peut ainsi effectuer par exemple des arthroscopies, des arthroplasties (pose de prothèses articulaires) ou encore des ostéosynthèses pour traiter les fractures complexes.

Lire aussi  Guide pour choisir un excellent chirurgien orthopédiste

Quand consulter un chirurgien orthopédiste ?

Il est recommandé de consulter un chirurgien orthopédiste lorsque :

  • Les traitements conservateurs proposés par un orthopédiste n’ont pas donné les résultats escomptés
  • Une malformation congénitale complexe nécessite une correction chirurgicale
  • Un accident ou un traumatisme entraîne des blessures requérant un acte chirurgical
  • Une affection dégénérative avancée du système musculo-squelettique compromet la fonction ou la qualité de vie du patient

En résumé

Pour faire simple, l’orthopédiste et le chirurgien orthopédiste sont tous deux des médecins spécialistes du système musculo-squelettique. La différence majeure entre les deux réside dans le fait que l’orthopédiste est un expert en traitement conservateur, tandis que le chirurgien orthopédiste possède également des compétences en chirurgie.

Ces professionnels travaillent souvent conjointement pour offrir une prise en charge optimale aux patients souffrant de troubles musculo-squelettiques. Ainsi, il n’est pas rare qu’un orthopédiste adresse son patient à un chirurgien orthopédiste lorsque la situation clinique nécessite une intervention chirurgicale.

4.4/5 - (25 votes)

Laisser un commentaire

Share to...